1. COMPRENDRE L’UTILITÉ DU RÉSEAU: « L’expérience et les diplômes ne suffisent pas pour réussir ! Le réseau est, lui, essentiel » Emmanuelle Gagliardi

2. COMMENCER TÔT: Construire un bon réseau, ça prend du temps. « Environ dix ans », prévient Emmanuelle Gagliardi.

3. ETRE À L’AFFÛT:  « On a toutes un talent particulier, une expertise à partager, assène Florence Haxel, fondatrice de mesbonnescopines.com. On peut donc toutes s’entraider de façon ponctuelle, sans condition de statut ou de profession ! »

4. AVOIR DU CULOT: Aborder un(e) inconnu(e) n’est pas si facile. Pourtant, dans la plupart des cas, on n’a rien à perdre à engager la conversation !

5. ANTICIPER LES RENCONTRES: « Quand on engage la conversation en appelant son interlocuteur par son nom de famille, ça impressionne… », garantit Emmanuelle Duez.

6. DONNER D’ABORD: Le réseau est une expression de la solidarité entre des individus qui, avant tout, s’estiment et se respectent.

7. MAINTENIR LE LIEN: Ne perdez pas le lien qui vous unit avec les membres de votre réseau mais au contraire, enrichissez-le.

8. ETRE RIGOUREUSE: Plus votre réseau s’étoffera, plus les cartes de visite se feront nombreuses, et plus il vous faudra rivaliser d’organisation. 

Lire l’intégralité de l’article ici :

https://www.elle.fr/Elle-Active/10-conseils-pour-constituer-son-reseau-professionnel-2475253

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 ⁄ 3 =